icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Opération de l’hypermétropie à Paris

L’hypermétropie est un défaut de vision répandu qui touche environ 15% de la population. Si le port de verres correcteurs constitue souvent une solution efficace, il n’est pas toujours suffisant et reste quoiqu’il en soit contraignant. Différentes solutions chirurgicales peuvent alors être envisagées pour traiter l’hypermétropie.

Découvrez les opérations des autres amétropies

Myopie

Astigmatisme

Presbytie

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

HYPERMÉTROPIE : GÉNÉRALITÉS

Lorsqu’ils pénètrent dans l’œil, les rayons lumineux sont réfractés : leur direction est modifiée par la cornée et le cristallin puis l’image vient normalement se former à la surface de la rétine. Mais, chez les patients hypermétropes, c’est en arrière du plan rétinien que se forme l’image. Cela peut être dû à un œil légèrement trop court ou à un pouvoir de réfraction oculaire insuffisant, lorsque la cornée n’est pas assez courbée. Les patients atteints d’hypermétropie forte voient mal de près.

Pour leur part, les patients jeunes et faiblement ou modérément hypermétropes voient relativement bien sans lunettes. Mais, cela se fait au prix d’un effort accommodatif permanent, souvent source de fatigue visuelle et de maux de tête.

De plus, avec l’âge, la capacité d’accommodation de l’œil diminue et l’hypermétropie devient de plus en plus gênante.

La chirurgie de l’hypermétropie est une alternative au port de lunettes ou de lentilles. Il existe différentes méthodes. Certaines mettent en jeu l’utilisation d’un faisceau laser. Dans d’autres cas, notamment pour les hypermétropies fortes, la pose d’implant constitue une solution préférable. Une intervention chirurgicale au niveau du cristallin peut parfois aussi être pratiquée pour corriger le défaut de vision. Le choix entre ces différentes techniques se fait en fonction de l’âge du patient, de son degré d’hypermétropie et des caractéristiques morphologiques de son œil, analysées au cours du bilan préopératoire.

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

L’OPÉRATION DE L’HYPERMÉTROPIE PAR CHIRURGIE AU LASER : LASIK ET PKR

La chirurgie réfractive de l’hypermétropie peut être réalisée via des méthodes laser, principalement le Lasik et la PKR. Dans les deux cas, à l’aide d’un laser EXCIMER, le chirurgien modifie le rayon de courbure de la cornée pour modifier son pouvoir de réfraction. Le but est que les rayons lumineux entrant dans l’œil viennent se focaliser sur la rétine et non plus en arrière de celle-ci. Plus précisément, le praticien intervient au niveau du stroma, couche intermédiaire de la cornée, située entre l’épithélium et l’endothélium. Les interventions sont rapides, réalisées sous anesthésie locale et en chirurgie ambulatoire.

Le choix entre ces deux techniques se fait lors du bilan préopératoire et dépend des examens complémentaires, principalement de la topographie cornéenne.

OPÉRATION AU LASIK POUR L’HYPERMÉTROPIE

Pour se donner accès au stroma, le praticien commence par découper dans l’épithélium cornéen une fenêtre minuscule. Il utilise pour cela un premier laser (laser Femtoseconde). Le capot découpé (« volet stromal ») est alors basculé sur le côté et le rayon de courbure de la cornée est ensuite modifié au laser EXCIMER. Cela se fait en intervenant dans les couches profondes du stroma cornéen. En fin d’intervention, le volet stromal est remis en place.

Au total, le patient reste une quinzaine de minutes dans la salle opératoire et ressort avec une vision relativement nette, qui redevient normale en fin de journée dans la plupart des cas.

 

OPÉRATION PKR POUR L’HYPERMÉTROPIE

Dans le cas de la PKR, une portion de l’épithélium cornéen est délicatement retirée manuellement pour pouvoir accéder au stroma. Le remodelage de la cornée est alors réalisé au laser EXCIMER, en intervenant moins profondément dans le stroma que pour une intervention Lasik.

L’épithélium doit ensuite cicatriser, ce qui entraîne une gêne plus ou moins douloureuse pendant 2 jours.

La récupération visuelle est ensuite progressive au cours de la première semaine post-opératoire.

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

LA CHIRURGIE PAR IMPLANT PHAKE

Cette technique par implant phake s’adresse principalement aux hypermétropes forts qui ne peuvent pas être opérés au laser.  Le principe est d’insérer une lentille dans la partie antérieure de l’œil, entre l’iris et le cristallin. Cet implant est composé de « collamère », matériau toujours bien toléré et qui peut rester à demeure dans l’œil. Sa qualité reste cependant un facteur essentiel et, sur ce point, les implants Phake ICL du laboratoire STAAR offrent toutes les garanties nécessaires.

L’avantage de cette technique opératoire est qu’elle produit des résultats réversibles. L’implant peut notamment être retiré si le patient, en vieillissant, a besoin d’une chirurgie de la cataracte quelques années plus tard.

Il s’agit d’une méthode éprouvée et qui a fait ses preuves. Les premiers implants Phake ont été posés dans les années 90 et près de 200 000 interventions sont réalisées annuellement à travers le monde.

Elles permettent de corriger les hypermétropies entre +0,5 à +10 dioptries et éventuellement un astigmatisme associé de 0,5 à 6 dioptries.

Le cycle préopératoire est un peu plus contraignant que pour d’autres chirurgies réfractives. Il comporte notamment 2 « iridotomies » au laser à réaliser quelques semaines avant l’intervention. Cela consiste à percer 2 petits orifices dans la périphérie de l’iris. Ils n’affectent pas la vision et permettent à l’humeur aqueuse de bien circuler une fois l’implant mis en place.

hypermetrope operation hypermetropie risques ophtalmo paris docteur camille rambaud ophtalmologiste specialiste chirurgie refractive paris
operation hypermetropie quel age avis operation hypermetropie astigmatie ophtalmo paris docteur camille rambaud ophtalmologiste specialiste chirurgie refractive paris
icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

TRAITEMENT PAR CHIRURGIE DU CRISTALLIN

La chirurgie du « cristallin clair » s’adresse aux hypermétropes de plus de 60 ans. Le principe est le même que celui de la chirurgie de la cataracte : le cristallin naturel est retiré puis remplacé par un implant cristallinien artificiel. La puissance de ce dernier est choisie précisément pour que le patient n’ait plus besoin de lunettes en post opératoire. Plus précisément, chez les sujets hypermétropes, ce sont les implants multifocaux qui sont privilégiés. Ils permettent en effet à chaque œil de voir de loin, en vision intermédiaire et de près.

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Rendez-vous avec le Dr Rambaud

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Poser une question au Docteur Rambaud

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

docteur camille rambaud pkr ou lasik chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmo paris 4
icone impact laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Cette page a été rédigée par le Docteur Camille Rambaud, ophtalmologue à Paris et spécialiste de la chirurgie réfractive.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de notes : 17

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de notes : 17

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?