icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Cataracte : symptômes et traitement

La cataracte est une opacification du cristallin. La cataracte entraine une baisse progressive de la vision qui peut être plus ou moins rapide selon les patients.

Découvrez aussi les traitements de la cataracte

Chirurgie de la cataracte

Implants critalliniens

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Cataracte : définition

Le cristallin est une lentille normalement transparente contenue dans l’œil qui a pour rôle de focaliser les rayons lumineux sur la rétine. Le cristallin peut se déformer (« accommodation ») grâce à l’action du muscle ciliaire, ce qui permet de zoomer pour voir de près.

Le cristallin est transparent et se déforme facilement à la naissance et jusqu’au début de l’âge adulte. Avec le temps la déformation du cristallin se fait de moins en moins bien car les fibres de collagène qui le composent se modifient, ce qui entraine une perte de la capacité à accommoder : c’est la presbytie qui survient vers 45 ans. Ensuite le cristallin s’opacifie avec le temps, il perd sa transparence et laisse de moins en moins bien passer les rayons lumineux, la vue baisse : c’est la cataracte.

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Cataracte : symptômes

Il s’agit le plus souvent d’une baisse lente de la vue insidieuse, dont le patient ne se rend compte qu’une fois la gêne et la baisse de vision bien installée. L’opacification du cristallin s’accompagne d’un jaunissement qui va modifier la perception des couleurs qui seront plus ternes. Il est fréquent après une opération de cataracte que le patient se rende compte que les couleurs auxquelles il est habitué (vêtement, rideaux, canapé, etc.) sont différentes de ce qu’il percevait en pré opératoire. La cataracte entraine également une baisse de la vision en faible luminosité et une baisse de la perception des contrastes.

prix operation cataracte convalescence effets secondaires implants oculaires chirurgie refractive oeil prix ophtalmo paris dr camille rambaud paris
icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Cataracte : causes et origine

La cataracte liée à l’âge (« cataracte sénile ») est de loin la cause la plus fréquente. Elle peut survenir chez le sujet jeune dans les cas suivants :

  • Cataracte traumatique, cataracte congénitale, diabète, myopie forte, cataracte métabolique (liée à des désordres ioniques), cataracte cortico-induites (liée à l’utilisation prolongée de corticoïdes), cataractes inflammatoires, etc.

Diagnostic

Lorsque la cataracte est diagnostiquée en consultation, nous devons organiser une intervention. Il faudra réaliser des examens pré opératoires avec au minimum un OCT (tomographie en cohérence optique) pour analyser la rétine maculaire et le nerf optique et ainsi s’assurer qu’il n’existe pas d’autre maladie que la cataracte à l’origine de la baisse de la vision. Il faudra également réaliser une biométrie, mesure de l’œil qui permet de calculer la puissance du cristallin artificiel qui sera implanté.

 

Cataracte secondaire

La cataracte secondaire est due à une opacification de la partie postérieur du sac contenant l’implant (sac capsulaire qui contenait auparavant le cristallin cataracté).

Elle survient dans un délai variable suite à l’opération, allant de quelques semaines à quelques années. Elle entraine une baisse progressive de la vision de l’œil opéré, avec des symptômes similaires à la cataracte primitive.

Le traitement de la cataracte secondaire est la capsulotomie au laser YAG, réalisée au cabinet au cours d’une consultation simple. C’est une procédure indolore et rapide.

icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

Épidémiologie de la cataracte

La cataracte est la première cause de cécité (acuité visuelle inferieure à 1/10eme) et la deuxième cause de malvoyance (acuité visuelle entre 1 et 3/10eme) dans le monde. La chirurgie de cataracte est l’opération la plus pratiquée au monde, toute spécialité chirurgicale confondue, avec 30 millions d’opérations par an. En France, chaque année, nous réalisons plus de 800 000 opérations de cataracte.

    icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

    cataracte : traitement et intervention

    La vue baisse progressivement avec l’opacification et la rigidification du cristallin. Il n’existe pas de traitement médicamenteux permettant de ralentir son évolution, ni de mode de vie permettant de réduire la cataracte.

    Le traitement de la cataracte est chirurgical. Le principe de l’opération est de retirer le cristallin et de le remplacer par un implant. Sans implant la vision n’est pas possible, le patient sera hypermétrope de +14 dioptries. Il est donc systématiquement prévu un implant après avoir retiré le cristallin.  Cet implant sera gardé à vie par le patient et n’a pas besoin, sauf cas exceptionnel, d’être changé. Nous avons le recul nécessaire pour savoir que les implants sont parfaitement tolérés tout au long de la vie. Il n’y a pas de contre-indication à passer une IRM ou autre scanner avec cet implant.

      icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

      Déroulement de la capsulotomie au Laser YAG

      Une fois la cataracte secondaire diagnostiquée, un rendez-vous sera pris pour réaliser le laser YAG et une ordonnance vous sera prescrite avec des gouttes à mettre avant et après la séance de laser. Nous vous délivrerons une fiche d’information sur cette procédure rédigée par la Société Française d’Ophtalmologie.

      La séance de laser se déroule en consultation et consiste à faire un trou circulaire dans la partie postérieure du sac capsulaire, derrière l’implant, pour libérer l’axe optique. L’opercule libéré va tomber dans le vitré et se dégrader progressivement. Vous pouvez percevoir pendant les premiers jours suivant le laser un corps flottant qui correspond à l’opercule libéré, mais qui va disparaitre progressivement.

      Cette procédure dure quelques dizaines de secondes et est totalement indolore.

      La vision revient progressivement dans les heures suivant la séance de laser.

      icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

      Rendez-vous avec le Dr Rambaud

      icone impact dore laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

      Poser une question au Docteur Rambaud

      0 commentaires

      Soumettre un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

      docteur camille rambaud pkr ou lasik chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmo paris 4
      icone impact laser dr camille rambaud chirurgie refractive paris chirurgien ophtalmologue myopie hypermetropie presbytie ametropie

      Cette page a été rédigée par le Docteur Camille Rambaud, ophtalmologue à Paris et spécialiste de la chirurgie réfractive.

      Qu'avez-vous pensé de cette page ?

      Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de notes : 11

      Pas encore de note, notez en premier !

      Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

      Aidez-nous à l'améliorer

      Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

      Qu'avez-vous pensé de cette page ?

      Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de notes : 11

      Pas encore de note, notez en premier !

      Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

      Aidez-nous à l'améliorer

      Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?