Chirurgie réfractive et cataracte

par | 17 décembre 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte | Chirurgie réfractive

Touchant 20% des plus des 65 ans et plus de 30% des plus de 75 ans, la cataracte est une maladie oculaire particulièrement répandue. Elle se traduit par une opacification du cristallin entrainant une diminution de la vision. L’unique traitement de la cataracte réside dans une opération de chirurgie réfractive.

 

Quel est le traitement de la cataracte : opération

 

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte n’est pas un simple trouble de la réfraction comme la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou la presbytie. Il s’agit d’une maladie. Elle résulte généralement du vieillissement naturel de l’œil, mais elle peut aussi être causée par un traumatisme oculaire, une inflammation, une maladie comme le diabète ou des atteintes métaboliques, une chirurgie rétinienne, être congénitale ou être secondaire à la prise de certains traitements médicamenteux.

Dans tous les cas, la cataracte désigne l’opacification du cristallin, la lentille naturelle de l’œil. Au fur et à mesure du développement de la cataracte, la vision se voile, la vision des contrastes s’altère et la sensibilité à la lumière augmente.

Sans traitement, la cataracte peut entrainer une cécité totale.

 

Traitement

Pour soigner la cataracte il n’existe qu’un seul traitement : la chirurgie réfractive. En France, environ 800 000 personnes subissent une opération de la cataracte chaque année. Elle concerne essentiellement des personnes de plus de 65 ans.

Grâce à l’opération de la cataracte, et en l’absence d’autres pathologies oculaires associées comme le glaucome ou la DMLA, le patient retrouve intégralement sa vision d’origine.

 

La chirurgie réfractive dans le cadre d’une chirurgie de la cataracte

 

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive englobe toutes les opérations relatives aux troubles de la réfraction (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie) et à la cataracte.

Elle repose sur deux grandes techniques :

 

La chirurgie réfractive par implant consiste à remplacer le cristallin par une lentille artificielle ou par ajouter une lentille devant le cristallin dans le cadre de l’implant phake.

La chirurgie réfractive au laser consiste à sculpter la cornée de l’œil afin de contrer le défaut de réfraction. Il existe plusieurs techniques : LASIK, SMILE et PKR.

 

Chirurgie réfractive et cataracte

Dans le cas de la cataracte, seule la chirurgie réfractive par implant est utilisée. En effet, comme le cristallin est dégradé, il devient indispensable de le remplacer par une lentille artificielle. Le chirurgien peut profiter de l’opération pour corriger un éventuel défaut de réfraction (presbytie, myopie, astigmatisme, hypermétropie).

Le chirurgien commence par réaliser une incision au niveau de la cornée. Elle lui permet de retirer le noyau du cristallin. Ensuite, le chirurgien peut poser l’implant dans le sac cristallinien.

Cette opération dure rarement plus de 20 minutes par œil. A noter que les deux yeux ne sont pas opérés à la suite. En effet, il faut généralement patienter plusieurs semaines à un mois avant d’opérer le second œil.

L’opération de la cataracte se déroule sous anesthésie locale par des gouttes anésthésiantes. Il s’agit d’une opération ambulatoire, le patient peut ensuite retourner chez lui sans séjourner à l’hôpital. En revanche, il n’est pas permis de conduire dans les heures qui suivent l’opération.

Dans les jours qui suivent, une visite de contrôle permet au chirurgien de vérifier que l’opération s’est bien déroulée et de s’assurer qu’il n’y a pas de complications. D’autres visites de contrôles sont organisées durant les mois qui suivent.

 

Remboursement de l’opération

Parmi les opérations de chirurgie réfractive, la cataracte est la seule à être prise en charge par l’Assurance maladie. A noter qu’en cas de dépassements d’honoraires, ces derniers ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie mais peuvent être pris en charge par les mutuelles.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actualités du Dr Rambaud