Après une chirurgie Lasik, quels sont les effets secondaires éventuels ?

par | 9 mai 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Amétropies | Chirurgie réfractive | Lasik | ophtalmologie

Le Lasik est une méthode de chirurgie oculaire pour laquelle le praticien utilise un laser. Même si elle donne de remarquables résultats, le risque de complications existe, aussi minime soit-il, et certains effets secondaires sont par ailleurs très souvent observés de manière transitoire.

 

Chirurgie réfractive Lasik : principe et limites

Principe de la méthode

La technique opératoire « Lasik » permet de traiter un grand nombre de défauts de vision tels que la myopie, l’astigmatisme ou l’hypermétropie.  Au même titre que pour d’autres techniques de chirurgie réfractive (PKR, Smile…) l’intervention se fait à l’aide d’un faisceau laser. Cela permet au praticien de réaliser des gestes d’une extrême précision sur cette structure fragile qu’est l’œil humain. La spécificité d’une intervention Lasik réside en sa première étape.  Le chirurgien commence par découper un petit volet (volet stromal) qui reste relié au reste de la cornée par une sorte de charnière. Grâce à celle-ci, le médecin peut ensuite basculer le volet sur le côté, se donnant ainsi accès aux structures plus profondes, pour venir y travailler et apporter la correction nécessaire. En fin d’intervention, le volet stromal est rebasculé pour reprendre sa position initiale.

 

Les limites du Lasik

Le Lasik est une technique opératoire très fréquemment pratiquée, avec plusieurs millions d’opérations chaque année à travers le monde. Le corps médical dispose donc de beaucoup de recul sur cette méthode et les données disponibles prouvent son extrême efficacité. Néanmoins, c’est une technique qui a ses limites. Celles-ci ne sont pas forcément dues au mode opératoire en lui-même. Ainsi, si les résultats obtenus après une chirurgie Lasik ne sont pas toujours définitifs, c’est souvent parce que la vision de chaque individu évolue parfois avec l’âge. Il peut néanmoins arriver que la correction apportée au cours de l’intervention ne soit pas suffisante, rendant nécessaire le port de lunettes ou de lentilles. Dans ces cas-là, une opération secondaire de retouche peut aussi être envisagée.

 

Effets indésirables et complications du Lasik

 

Après une opération au Lasik, il est classique que le patient ait temporairement une vision floue. Par ailleurs, dans les heures qui suivent l’intervention, une sensation de gêne est fréquemment ressentie. Des douleurs peuvent aussi faire leur apparition, bien prises en charge par le traitement antalgique prescrit, et très temporaires elles aussi. La sécheresse oculaire, de degré variable, est une réaction fréquente. Elle est cependant bien compensée par l’usage de larmes artificielles le temps nécessaire. Il peut aussi parfois arriver qu’une hypersensibilité à la lumière s’installe pendant quelques temps. Outre ces désagréments, les complications proprement dites sont statistiquement très rares. Faire appel à un praticien expérimenté qui saura respecter pendant l’opération les conditions de sécurité adéquates est donc primordial. Ensuite, au cours de la phase post-opératoire, l’utilisation de gouttes antibiotiques et anti inflammatoires pendant quelques jours doit être strictement observée.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actualités du Dr Rambaud