Qu’est-ce que le Lasik Femtoseconde (ou Lasik tout laser) ?

par | 21 septembre 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie réfractive | Lasik

Le Lasik est une technique de chirurgie oculaire destinée à corriger de multiples problèmes de vision. Cette méthode nécessite de découper un fin volet de tissus à la surface de la cornée, l’utilisation d’un laser Femtoseconde rendant alors ce geste plus fin et précis qu’avec une méthode classique mettant en jeu un outil manuel.

 

Qu’est-ce que le Lasik Femtoseconde ?

 

La technique Lasik permet de corriger les amétropies : myopie, astigmatisme, hypermétropie et la presbytie. Le principe est de venir modifier la courbure de la cornée par utilisation d’un faisceau laser, pour apporter la correction nécessaire par photoablation. Ce sont tout à la fois la forte énergie et la précision du laser qui contribuent à l’efficacité de l’intervention. Mais, c’est le premier geste opératoire qui caractérise la méthode Lasik. Il consiste à découper sur les couches superficielles de la cornée un capot très fin appelé « volet stromal ». Une fois découpé, ce volet est alors basculé sur le côté, donnant ainsi accès aux couches plus profondes de la cornée. Le praticien peut alors pratiquer les modifications de courbure cornéenne nécessaires au laser Excimer. Il existe aujourd’hui deux méthodes pour la découpe du volet stromal. La plus ancienne est mécanique. A l’aide d’un micro-bistouri appelé « micro-kératome », le chirurgien procède aux incisions nécessaires. Mais, plus récemment, le Lasik 100% laser a fait son apparition. Le volet stromal est alors découpé en utilisant un autre faisceau laser, dit « laser Femtoseconde ».

 

Quels sont les avantages du laser Femtoseconde ?

 

De façon générale, l’utilisation du laser Femtoseconde rend l’opération Lasik plus précise, plus sûre et moins intrusive que lorsqu’un micro-kératome est utilisé. En premier lieu, la vitesse du geste chirurgical permet de réduire les risques d’inflammation post-opératoire de manière significative. Il en est de même pour les risques infectieux. Par ailleurs, l’extrême précision du Femtoseconde (10 micromètres) permet la découpe d’un volet stromal plus mince, plus fin et plus régulier qu’avec un micro-kératome. Ce volet peut par ailleurs être adapté à chaque cas de manière optimale : découpe oblique, forme ovale du volet plus indiquée pour les astigmates etc. Enfin, le confort du patient est augmenté par rapport à une opération « mécanique » au micro-kératome et les risques de sécheresse oculaire (phénomène fréquemment observé de manière temporaire après une chirurgie Lasik) sont sensiblement réduits.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actualités du Dr Rambaud