L’opération de la cataracte est-elle soumise à un âge limite ?

par | 14 février 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte

L’opacification du cristallin (cataracte) est généralement liée au vieillissement et son traitement ne peut être que chirurgical. La plage d’âge des patients traités est relativement large. En effet, sauf circonstances exceptionnelles, la décision d’opérer ou non dépend principalement du handicap ressenti au quotidien par chaque individu.

 

Opacification du cristallin (cataracte) : à quel âge ?

 

On appelle « cataracte » l’opacification graduelle du cristallin, phénomène qui commence généralement à se manifester vers 65 ans. Non douloureuse, cette affection engendre néanmoins de nombreux problèmes au quotidien.  La vision des patients concernés devient progressivement floue, ils sont fréquemment victimes d’éblouissements, notamment la nuit quand ils conduisent, et leur capacité à discerner les couleurs et les contrastes diminue inéluctablement au fil du temps.

La cataracte « sénile », due au vieillissement, est la forme la plus fréquente de l’affection. Pourtant, elle peut parfois apparaître chez des sujets jeunes, par exemple à la suite d’un traumatisme oculaire ou bien sous l’effet du diabète, de certaines affections oculaires préexistantes, ou encore à cause de la consommation régulière de tabac ou d’alcool.

Enfin, la forme congénitale de la cataracte est observée chez environ 0,03% des nouveau-nés. Ils peuvent aussi en être atteints à la suite d’une infection contractée pendant la grossesse ou l’accouchement, rubéole ou herpès génital notamment.

 

Cataracte : quand opérer ?

 

Certaines circonstances particulières peuvent rendre le traitement chirurgical obligatoire et relativement urgent. C’est le cas de la cataracte chez les jeunes enfants, puisqu’elle induit un risque significatif d’amblyopie, mauvais développement de la fonction visuelle. Dans d’autres cas, la chirurgie est indiquée quand la cataracte est suffisamment avancée pour entraver l’examen du fond d’œil. Il peut aussi s’agir de prévenir certaines de ses complications, glaucome par exemple.

Cependant, la plupart du temps, le traitement chirurgical de la cataracte par extraction et remplacement du cristallin n’est pas urgent : la décision d’opérer dépend de chacun et doit avant tout se baser sur le handicap ressenti au quotidien. C’est sans doute ce qui explique que l’âge des patients opérés s’étale sur une large plage de valeurs, comme illustré par un rapport de la Haute Autorité de Santé publié en 2019.

Ce document analyse les données épidémiologiques disponibles sur une période de 3 ans, au cours de laquelle 2,7 millions d’interventions ont été réalisées. Et, les résultats de cette étude montrent qu’il n’y a pas d’âge limite pour se faire opérer de la cataracte.

Bien sûr, une part importante des chirurgies réalisées concerne les sujets âgés. Ainsi, 72% d’entre eux ont plus de 70 ans et 2% plus de 90. Néanmoins, la fraction jeune de la population est aussi représentée puisque 0,5% des patients opérés ont moins de 40 ans.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 3.9 / 5. Nombre de notes : 7

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités du Dr Rambaud