Quel est le prix d’une chirurgie réfractive à Paris ?

par | 8 mars 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive regroupe l’ensemble des interventions ayant pour but de corriger les défauts de vision dus à des troubles de la réfraction. Le prix d’une opération varie en fonction du trouble à corriger, de la technique opératoire employée et des caractéristiques du patient.
 

Chirurgie réfractive : de quoi s’agit-il ?

 
Lorsque la lumière atteint l’œil, elle est « réfractée ». Cela signifie que sa direction est modifiée. Ce sont la cornée et le cristallin qui sont responsables de cette déviation du trajet des rayons lumineux. Vision de près, de loin, passage de l’une à l’autre, « accommodation », sont rendus possibles par cette capacité de l’œil à dévier les rayons lumineux. En cas de troubles de la réfraction, on parle alors de pathologie « amétropique » ou « amétropie ». Les principales amétropies sont la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. La chirurgie réfractive regroupe l’ensemble des actes opératoires ayant pour but de corriger une manifestation amétropique.

Quel est le prix de la chirurgie réfractive ?

 

Chirurgie réfractive et laser

Les actes de chirurgie réfractive sont majoritairement réalisés en utilisant un laser qui permet de remodeler la forme de la cornée. Un laser est une source de lumière « concentrée », monochromatique (constituée d’une seule longueur d’onde), très riche en énergie. Ces caractéristiques permettent de travailler avec beaucoup de contrôle et de précision sur les structures oculaires, en venant y pratiquer des gestes opératoires très fins.
 

Chirurgie réfractive : différentes méthodes

Il existe différents types de techniques opératoires de chirurgie réfractive au laser. Sans en livrer un inventaire exhaustif, les méthodes Lasik et PKR sont associées à une grande majorité des actes de chirurgie réfractive réalisés aujourd’hui. La méthode Lasik consiste à découper un très fin capot de la cornée afin de permettre ensuite au chirurgien de travailler plus en profondeur dans l’œil. Ce fragment de cornée, aussi désigné par l’expression « volet stromal », est ensuite remis en place. Pour sa part, lorsqu’il pratique la technique PKR, le praticien commence par retirer délicatement la couche la plus superficielle de la cornée (« épithélium cornéen »), avant de procéder aux gestes opératoires nécessaires. L’épithélium cornéen se reconstitue ensuite en phase post-opératoire.
 

Prix de la chirurgie réfractive

Le prix de la chirurgie réfractive dépend de la technique employée, choisie en fonction du patient, de son défaut de vision, et des caractéristiques structurales de son œil, épaisseur de la cornée notamment. Le prix d’une intervention de chirurgie réfractive ne peut donc être transmis qu’après consultation et examens préalables. Les tarifs varient de 1000 à 2000 euros par œil en fonction de la technique opératoire. Ces tarifs sont justifiés par les prix de fonctionnement du bloc opératoire dédié et du matériel nécessaire à l’intervention. A titre indicatif, un laser coûte en moyenne près de 500 000 euros.
 

Chirurgie réfractive : quelle prise en charge ?

 
La chirurgie réfractive n’est pas prise en charge par l’Assurance Maladie. Cependant, certaines mutuelles proposent une couverture de ce type d’opérations. Le taux de couverture varie en fonction de la mutuelle du patient et du contrat souscrit.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actualités du Dr Rambaud