Face à un début de cataracte, que faire ?

par | 8 février 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte

L’œil est une structure complexe au niveau de laquelle le cristallin joue le rôle d’une lentille. Son opacification, souvent due à l’âge mais parfois à d’autres facteurs, entraîne une baisse de la vision, phénomène désigné par le terme « cataracte ».
 

Cataracte : symptômes et diagnostic

 

Causes et symptômes

Avec l’âge, le cristallin de l’œil a tendance à perdre de sa transparence initiale et la vision se trouble. Il s’agit la plupart du temps d’un phénomène très progressif. Néanmoins, d’autres facteurs peuvent déclencher une cataracte avec souvent une évolution plus rapide : traumatisme, pathologie oculaire préexistante, tabagisme, consommation régulière d’alcool, certaines maladies chroniques comme le diabète etc. Le principal symptôme de la cataracte consiste en une baisse progressive de l’acuité visuelle, d’abord pour la vision de loin puis, dans les stades plus avancés, la vision proche. Le patient a la sensation de voir flou, distingue moins bien les reliefs, les contrastes et les couleurs. Cela peut s’accompagner d’une sensibilité accrue à la lumière vive provoquant des éblouissements. Outre la surveillance classiquement conseillée tous les 2 ans à partir de 65 ans, il est nécessaire de consulter rapidement si ces symptômes apparaissent de façon plus précoce.

Diagnostic de la cataracte

La consultation démarre toujours par un entretien au cours duquel le médecin interroge le patient, notamment sur sa profession, d’éventuelles pathologies telles que le diabète ou encore les traitements médicaux suivis par le passé ou en cours. Un examen oculaire est alors réalisé à l’aide d’une lampe à fente ou d’un ophtalmoscope, notamment pour rechercher les zones d’opacité du cristallin. Ce test s’accompagne fréquemment d’autres analyses qui ont pour but d’éliminer une pathologie autre que la cataracte : glaucome, déchirure de la rétine ou dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).
 

Quel est le traitement de la cataracte ?

 
Il n’existe aucun traitement médical pour la cataracte et, à terme, la chirurgie reste le seul recours possible. Une fois le diagnostic posé, il convient de surveiller l’évolution de la pathologie, afin de décider d’une opération chirurgicale dès que cela s’avère nécessaire. C’est notamment le cas quand le port de lunettes ne suffit plus à assurer une vie quotidienne normale et que les répercussions pratiques deviennent trop gênantes pour le patient. Cette intervention, qui dure une dizaine de minutes, se déroule sous anesthésie locale et ne concerne toujours qu’un seul œil à la fois. Au cours de celle-ci, le chirurgien pratique une incision dans la cornée de 2 mm environ, pour avoir accès au cristallin qui est alors fragmenter et aspiré grâce à une sonde à ultrasons. Cette étape, dite « phacoémulsification », précède la pose d’un implant pour remplacer le cristallin. Les caractéristiques optiques de cette lentille synthétique sont calculées lors du bilan pré opératoire.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actualités du Dr Rambaud